Logo_OSB

Artistes Associés

Alexandre Tharaud & Naïssam Jalal
Invité de la saison 2019-2020 de l’Orchestre Symphonique de Bretagne, Alexandre Tharaud aura l’occasion de déployer toutes les facettes de son talent à travers quatre programmes, en récital, avec les solistes de l’OSB, et enfin accompagné de l’orchestre, mais aussi pour des masterclasses et des actions en direction des publics empêchés.
Zielinski
Aurélien Azan
Zielinski
Chef d'orchestre
Chef d’orchestre associé à l’OSB depuis 2015, Aurélien Azan. Associé à l’Orchestre Symphonique de Bretagne depuis 2015, le chef d’orchestre Aurélien Azan Zielinski peut s’enorgueillir d’un parcours brillant depuis qu’en 2012, il est lauréat du concours « Talents Chefs d’Orchestre » de l’Adam. Si le grand répertoire a sa prédilection, Aurélien Azan Zielinski apprécie les projets les plus originaux : il est choisi en 2014 pour diriger le concert des 10ans de l’Union des compositeurs de Musique de Films, crée par l’OSB avec la Compagnie Le Diable en Personne le spectacle Cabaret Interdit, dirige un BD concert unique en son genre… L’opéra occupe également une large place dans son répertoire.
Il a notamment dirigé Le journal d’Anne Frank de Grigori Frid (création en français) à l’Opéra de Metz, et The Turn of the Screw de Benjamin Britten à Lausanne, avec les metteurs en scène Sonia Masson et Armand Deladoëv, qui lui ont permis de « situer les chanteurs dans les temps long de l’oeuvre, et faire travailler les musiciens de l’orchestre en conséquence afin que soit trouvé en permanence l’équilibre entre l’image sonore de l’instant et son développement dans le temps. »
Nous nous connaissons bien avec les musiciens et ce rapport de confiance mutuelle nous permet de donner le meilleur de nous-mêmes à chaque projet, à chaque concert.
Festival Interceltique
//
Août 2019
Lorient
Symphonic tales
//
Octobre 2019
Rennes
Brother in Europe
//
Mai 2020
Rennes
Impressions océanes
//
Mai 2020
Rennes / Brest
Alexis Savelief
Savelief
sacem sacem
Compositeur
Alexis Savelief étudie dès l’âge de sept ans le violoncelle puis le piano. En 1998, il entre dans la classe de violoncelle de Daniel Raclot à l’École Nationale de Musique de Gennevilliers, où il obtient un Premier Prix en 2003. Il est ensuite élève d’Emmanuelle Bertrand, avant d’entrer en 2007 dans la classe d’Annie Cochet puis d’Hélène Dautry au CNR de Paris, où il obtient son Prix du Cycle Supérieur en 2010. Parallèlement à ses études instrumentales, Alexis suit dès l’âge de onze ans des cours d’orchestration et de composition avec le compositeur Bernard Cavanna. Il est l’auteur de diverses pièces dont un cycle pour grand orchestre. En 2006, sa partition pour le film muet de 1921 Nosferatu, Une Symphonie de l’Horreur de Friedrich Wilhelm Murnau, composée à l’âge de 18 ans, est créée en ciné-concert par l’Ensemble 2e2m et l’Octuor de Violoncelles de Beauvais sous la direction de Pierre Roullier lors des Rencontres d’Ensembles de Violoncelles de Beauvais, avant d’être reprise en 2011 par un ensemble orchestral sous la direction de Jean-Louis Forestier. En 2016, le ciné-concert est présenté à l’Opéra de Rennes avec l’OSB, dirigé par Pierre Roullier. En 2016 a lieu la première audition de Leading Astray, Concerto pour cristal baschet & orchestre, écrit pour le cristalliste Michel Deneuve. Passionné par les instruments rares, Alexis joue du Waterphone MegaBass de Richard Waters, instrument pour lequel il a développé un guide de notation, ainsi que sur des gongs Paiste et Tone of Life. Toujours curieux d’innovations, il explore actuellement de nouvelles possibilités au violoncelle avec un archet courbe BACH. Bogen. Il est professeur d’orchestration et de notation assistée par ordinateur sous Finale au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Gennevilliers.
Fiona Monbet
Monbet
Violoniste
Violoniste franco-irlandaise, Fiona Monbet est diplômée du CNSMD de Paris, où elle a suivi les classes d’Alexis Galpérine et Ami Flammer, du Centre des Musiques de Didier Lockwood, et du Conservatoire de Lille en direction d’orchestre. Protégée de Didier Lockwood, elle a fait son entrée dans le monde des musiques actuelles et de l’improvisation en collaborant avec des artistes aussi divers que Biréli Lagrène, Pierre Cussac, Vladimir Cosma ou Tony Gatlif. Depuis 2018, Fiona Monbet a rejoint la direction musicale de l’Ensemble Miroirs Étendus, qui compte une quinzaine de musiciens, aux côtés de Romain Louveau. À partir de septembre 2019, Fiona Monbet débutera une collaboration au long cours avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne. Elle assistera notamment Grant Llewellyn, le Directeur musical, et participera à des concerts en tant qu’interprète. L’OSB sera co-producteur de sa nouvelle oeuvre pour orchestre et quintet de jazz, intitulée 3 reflets, qui sera créée à la Cigale à Paris à l'automne 2019 et reprise en 2020 en Bretagne.
Julien Gauthier
Gauthier
Compositeur
Diplômé du CNSMD de Paris, Julien Gauthier, compositeur français d'origine canadienne, suit un parcours d'artiste atypique. Attiré par les lieux les plus insolites ou extrêmes, il a notamment été lauréat de la résidence de création l'Atelier des Ailleurs, grâce à laquelle il a pu séjourner 5 mois, en 2016, aux îles Kerguelen, dans les Terres Australes et Antarctiques Françaises, un des lieux les plus isolés de la planète. Il en a rapporté une Symphonie australe, créée par l'Orchestre Symphonique de Bretagne en 2018 ainsi qu'un disque de créations et de paysages sonores, Inaudita Symphonia. Un timbre postal a également été émis par les TAAF, en commémoration de la création de sa symphonie. Il a également reçu des commandes de l'Ariam, du Fonds d'Action Sacem, du Cabaret Contemporain ou du Ministère de la Culture et a travaillé comme compositeur pour les spectacles de plusieurs compagnies de théâtre et de danse. Passionné également par les rencontres avec différents styles et cultures musicales, Julien Gauthier a travaillé avec des artistes aussi divers que la chanteuse franco-syrienne Climène Zarkan, la chanteuse de jazz Roxane Roussel, la chanteuse marocaine Oum ou encore Albin de la Simone. Parallèlement à son activité de compositeur, Julien Gauthier enseigne au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Gennevilliers, et intervient régulièrement dans le cadre de projets pédagogiques ou de médiation à la Philharmonie de Paris, la Gaîté Lyrique, au Musée de la Musique...
  • Symphonique
  • Festival
  • Musique de Chambre
Alexandre Tharaud
L'artiste invité
Invité de la saison 2019-2020 de l’Orchestre Symphonique de Bretagne, Alexandre Tharaud aura l’occasion de déployer toutes les facettes de son talent à travers quatre programmes, en récital, avec les solistes de l’OSB, et enfin accompagné de l’orchestre, mais aussi pour des masterclasses et des actions en direction des publics empêchés.
Tharaud
« Tout est musique dans la vie, la rue, l’architecture, l’espace, jusqu’à l’agencement des meubles d’appartement. […] Fondée sur l’écoute, la musique permet au contraire d’entendre et de s’entendre » ( A. Tharaud)
Pianiste
Musicien passionné, immergé dans son art, Alexandre Tharaud compte parmi les plus grands. Son talent d’interprète se double d’une grande sensibilité, et d’une créativité qui l’amène non seulement à jouer, seul ou avec les plus grands orchestres du monde, mais aussi à écrire, exercer les fonctions de Directeur artistique et bien plus encore. Pianiste éclectique, son répertoire est vaste et s’étend de la musique baroque au répertoire contemporain. Artiste aux multiples talents, Alexandre Tharaud a joué aux côtés des plus grands orchestres : Atlanta Symphony Orchestra, Philadelphia Orchestra, Japan New Philharmonic, Philharmonique de Radio-France, Orchestre National de Bordeaux- Aquitaine, Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre National de Lyon, Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Philharmonic Orchestra, BBC Philharmonic, Orchestre du Bolchoï, Orchestre Philharmonique du Luxembourg, et ses nombreux enregistrements ont très souvent été couronnés par la critique. Il nourrit enfin un intérêt tout particulier pour la musique contemporaine. Il est ainsi le dédicataire de plusieurs oeuvres de Thierry Pécou, Gérard Pesson ou Hans Abrahamsen.
Party like Russian
//
Septembre 2019
Rennes / St Brieuc / Quimper / Lorient
London calling
//
Février 2020
Rennes
Versailles Rêvé
//
Mars 2020
Rennes
Jeux de Tharaud
//
Mars 2020
Rennes / Dol-de-Bretagne
  • Symphonique
  • Opera
Naïssam Jalal
L'artiste invité
Naïssam Jalal est compositrice en résidence à L’ESTRAN, scène de territoire pour le jazz et les musiques improvisées de Guidel. En février 2020, l’OSB créera sa Symphonie d’un Autre Monde, une commande de l’ESTRAN, en coproduction avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne, à découvrir en tournée en «Coup de Coeur 2017» de l’Académie Charles Cros, «4 f» Télérama, «4★» Jazz Mag, «Indispensable» Jazz News, pour l’album “Almot Wala Almazala” et “Groupe Révélation 2017” de Citizen Jazz. Avec son quintet Rhythms of Resistance, Naïssam Jalal développe un style unique entre Est et Ouest. Bretagne.
Jalal
Flûtiste
De parents syriens, Naïssam Jalal naît à Paris. Elle étudie la fl ûte traversière classique dès l’âge de 6 ans. À 17 ans elle découvre l’improvisation et quitte le conservatoire après l’obtention du CFEM. Après une tournée au Mali avec Tarace Boulba, Naïssam Jalal se forme au ney au Grand Institut de Musique Arabe de Damas, renouant ainsi avec ses racines. Après un passage en Égypte où elle joue aux côtés de Fathi Salama, elle revient en France, où, au fi l des collaborations avec des musiciens de tous horizons (Mamani Keita, Hervé Samb, Hamid Drake, Michael Blake, Médéric Collignon, Anne Paceo, Claude Tchamitchian, Amazigh Kateb, Ahmad Al Khatib ou encore Melingo), elle développe un univers musical personnel et vibrant qui, tant sur le fond que sur la forme, redonne tout son sens au mot liberté. Dans une curiosité sans cesse renouvelée, Naïssam Jalal brille par sa capacité à tisser les liens entre différentes cultures musicales et à traverser, dans une grande virtuosité artistique, les champs esthétiques. En 2011, Naïssam Jalal fonde le quintet Rhythms of Resistance (flûte, saxophones, violoncelle, guitare, percussions) dans la convergence des influences de quatre musiciens virtuoses : Mehdi Chaïb, Karsten Hochapfel, Zacharie Abraham et Arnaud Dolmen. Donner voix à la résistance, cette idée éternellement neuve, salubre et salutaire qui refuse les formatages du sensible : voilà l’âme de ces Rhythms of Resistance ! À l'origine d’un « jazz presque Coltranien » pour RKK, et se nourrissant d’une diversité d’apports et d’influences puisées, entre autres, dans les modes et harmonies de la musique arabe traditionnelle, la formation se veut résolument inclassable et expérimentale.
Rhythms of resistance
//
Octobre 2019
Rennes
Symphonie d'un autre monde
//
Février 2020
St Brieuc / Guidel / Orvault / Guingamp / Saint-Martin-des-Champs / Questembert