Logo_OSB

Anu Tali

( - )

Décrite par le Herald Tribune comme « charismatique, brillante, énergique », Anu Tali est l’une des cheffes d’orchestre les plus fascinantes de la scène internationale actuelle. Elle appartient à une nouvelle génération d’artistes qui sont en recherche constante de nouvelles idées musicales.

En août 2013, Tali devient directrice artistique du Sarasota Orchestra en Floride. En parallèle de ses obligations à Sarasota, les temps forts de la saison en cours comprennent ses débuts avec le Pacific Symphony et au Fringe Festival de Philadelphie. Elle poursuit sa carrière de Cheffe dans le Nordic Symphony Orchestra qu’elle a fondé en 1997 avec sa sœur jumelle Kadri Tali dans le but de développer des liens culturels entre l’Estonie et la Finlande, ainsi que d’unir des musiciens du monde entier. Aujourd’hui, les membres du Nordic Symphony Orchestra viennent de 15 pays différents et sont issus des orchestres les plus prestigieux du monde.

Anu Tali apparaît régulièrement avec des orchestres tout autour du monde, y compris au Japon avec l’orchestre Philharmonique de Tokyo, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Chambre Européen, les orchestre du New Jersey, de Vancouver, Houston, Milwaukee, Göteborg et l’orchestre de la radio suédoise. En Allemagne, elle a également travaillé avec l’orchestre symphonique de Berlin, l’orchestre de la radio bavaroise, l’Orchestre de chambre de Brême et l’Ensemble Modern.

Suite au succès retentissant de la production de Carmen au Magdeburg State Opera, elle a été invitée à diriger le Freiburger Barockorchestrer pour une production de Telemaco de Gluck au Festival Schwetzingen et au Theater Basel. Anu Tali a également dirigé le spectacle  Songs of Wars I Have Seen  de Goebbel, avec des ensembles tel que le London Sinfonietta au Lincoln Center de New York, au London’s Southbank Centre et à Saint Paul, Minnesota, Seattle et Barcelone.

Le premier enregistrement de Tali, Swan Flight (Finlandia / Warner Classics) lui a valu le prix ECHO Klassik du « Meilleur espoir de l’année » en 2003. D’autres disques tels que Action Passion Illusion chez Warner Classics avec des œuvres de Rachmaninov, Sibelius et Erkki-Scan Tüür. Son dernier disque qui comprend Strata and Noësis de Tüür, est sorti chez ECM en janvier 2011 et a été très bien reçu par la critique.

Née en Estonie, Anu Tali a commencé sa carrière musicale en tant que pianiste, diplômée du conservatoire de Tallinn en 1991. Elle a ensuite suivi des études de direction d’orchestre à l’Académie estonienne de musique avec Kuno Areng, Toomas Kapten et Roman Matsow. De 1998 à 2000, elle a étudié au Conservatoire nationale de St Petersburg avec Ilya Musin, et plus tard avec Leonid Kortchmar et Jorma Panula.