Logo_OSB

François Dumont

( - )

François Dumont est Lauréat des plus grands concours internationaux: le Concours Reine Elisabeth à Bruxelles, le Concours Chopin de Varsovie, le Concours International de Cleveland aux Etats-Unis, le Concours Clara Haskil en Suisse, le Concours Hamamatsu au Japon, le Concours «Top of the World» en Norvège ainsi que les Piano Masters de Montecarlo.

Il est nominé aux Victoires de la musique en 2011, dans la catégorie «soliste instrumental» En 2012, il reçoit le Prix de la Révélation de la Critique Musicale Française.

À l’âge de quatorze ans, il est admis au CNSMD de Paris dans la classe de Bruno Rigutto.
Il se perfectionne à l’Académie Internationale de Côme auprès de Leon Fleisher, Murray Perahia, Dmitri Bashkirov, Fou Ts’ong et Andreas Staier, et travaille avec William Grant Naboré dans le cadre de la Theo Lieven Chair au Conservatoire de la Suisse Italienne à Lugano.

En France, il a notamment joué au Théâtre du Châtelet, Salle Gaveau, Salle Pleyel, Salle Cortot, Musée d’Orsay, Auditorium de Lyon, de même qu’il participe régulièrement à diverses émissions sur France Musique.
Avec orchestre, il se produit avec le Fortworth Symphony et le Cleveland Philharmonic aux USA, le Tokyo Symphony au Japon, les Philharmoniques de Varsovie et Cracovie en Pologne, l’Orchestre du Théâtre Mariinsky à St Pétersbourg, le Philharmonique de Wuhan en Chine, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre de chambre de Lausanne, l’Orchestre Philharmonique de Nice, l’Orchestre Symphonique de Liepaja en Lettonie, sous la direction de chefs tels que Jesús López Cobos, Antoni Wit, Stefan Sanderling, Gilbert Varga, Philippe Bender, Arie van Beek…

Avec Julien Szulman et Virginie Constant, il fait partie du Trio Elégiaque, dont le premier enregistrement (Dusapin-Messiaen) a été récompensé d’un Diapason d’Or, le second (Trios russes) de 5 Diapasons. Des Trios de Reber de même qu’une intégrale des Trios de Beethoven viennent tout juste de paraître.

Comme soliste, François Dumont a enregistré l’intégrale des Sonates de Mozart et un disque Chopin, l’un et l’autre ont été récompensés d’un Maestro par le magazine Pianiste. Son dernier enregistrement, consacré à l’intégrale de l’œuvre pour piano de Maurice Ravel, a été récompensé de 3 fff Télérama et de 5 Diapasons.