Logo_OSB

Machine

(1962 - )

A voir www.jenniferhigdon.com

La compositrice américaine a remporté de nombreux prix dont le prestigieux Prix Pulitzer pour son Concerto pour violon. Son catalogue déjà imposant met en valeur une écriture brillante et virtuose. Ses œuvres témoignent de multiples influences sonores, qui empruntent à divers courants musicaux américains. Des orchestres et formations de chambre passent régulièrement des commandes à Jennifer Higdon.

Machine est une pièce pour grand orchestre d’une durée de moins de trois minutes. Il s’agit d’une commande passée en 2003, par l’Orchestre symphonique national de Washington et de son directeur musical de l’époque, Leonard Slatkin. Elle a été créée le 6 mars 2003, sous la direction de Giancarlo Guerrero. Cette musique cinglante, dynamique et pulsée est conçue comme un crescendo porté par les vents et la percussion. La pièce, en un mouvement, se déploie de manière implacable, à l’instar d’un train et s’arrête brutalement. La compositrice reconnaît avoir composé cette partition juste pour s’amuser, ajoutant qu’elle souhaitait ainsi « rendre hommage à des compositeurs comme Mozart et Tchaïkovski qui ont pu composer tant de notes et tant de musiques au point qu’ils semblaient être des machines ! ».