Logo_OSB

Kaddish pour violoncelle et piano

( - )

Le Kaddish – signifiant littéralement “sanctification” – appartient à la liturgie juive. Cette prière des morts a été mise en musique par Ravel, en 1914. Fasciné par le mélodisme juif, dont les Deux Mélodies hébraïques sont la parfaite incarnation, car réunissant le Kaddish et l’Enigme éternelle, le compositeur ne s’intéressa pourtant guère à la distinction entre le yiddish et l’araméen. Il retînt le pouvoir envoûtant de la prière dont il utilisa avec la plus grande sobriété, la respiration des mots puis celle des instruments, jusqu’à l’orchestre symphonique. Le Kaddish de Ravel a connu plusieurs versions dont celui pour violoncelle et piano.