Laura Jackson

Laura Jackson retourne à l’Orchestre Symphonique de Bretagne après ses débuts au côté de l’Orchestre en 2013. Au Etats-Unis, Madame Jackson est directrice musicale du Reno Philharmonic avec lequel elle a acquis une reconnaissance méritée pour son sens artistique, sa direction, ses projets innovateurs et son passionnant engagement communautaire.

En plus des concerts donnés avec le Reno Philharmonic, Laura Jackson est l’invitée de plusieurs orchestres à travers les Etats-Unis et le monde. Récemment, ses engagements l’ont amené à enregistrer un projet avec le Bournemouth Symphony en partenariat avec le chef d’orchestre Marin Alsop. De même, elle s’est engagée en tant que toute première chef d’orchestre américaine à diriger l’Algerian National Orchestra.

En Amérique du Nord, elle a performé avec le Mimesis Ensemble in NYC, ainsi qu’avec les Symphonies of Alabam, Atlanta, Baltimore, Bberkeley, Detroit, Hartford, Phoenix, San Antonio, Toledo, Toronto, Windson, Winnipeg et tant d’autres encore…

Laura Jackson a servi en tant qu’Assistante de Chef d’Orchestre à l’Atlanta Symphony Orchestra sous la direction de Robert Spano de 2004 à 2007. Antérieurement, Madame Jackson a étudié la direction des orchestres à l’Université du Michigan avec Kenneth Kiesler. Elle a également passé plusieurs étés au Boston Symphony Orchestra’s Tanglewood Music Center en 2002 et 2003. Comme l’un de ses paires, Seiji Ozawa, chef d’orchestre à Tanglewood, Laura Jackson a dirigé de nombreux concerts en liant à la fois un répertoire traditionnel ainsi que contemporain. Elle a également étudié auprès de Grant Llewellyn, actuel directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Bretagne.

Madame Jackson a passé sa petite enfance en Virginie et Pennsylvanie avant de déménager à Plattsburgh, dans l’Etat de New York, à l’âge de 11 ans. Là-bas, elle a grandit en pratiquant des sports nautiques au bord du Lake Champlain. Elle a étudié le violon à la North Carolina School of Arts. Elle a ensuite poursuivie ses études à l’Indiana Université où elle a étudié le violon ainsi que la direction des orchestres. Par la suite, Laura Jackson s’est installée à Boston en freelance en tant que violoniste et professeure de violon. En 2000, elle a décidé de consacrer la totalité de son temps à la direction d’Orchestre.