Marianne Lambert

Le jeune soprano colorature Marianne Lambert est récipiendaire du Prix du Récital An die Musik au 25eme Concours international de chant Clermont-Ferrand (2017, France), ainsi du Grand Prix du 20e Concours international de Marmande (2008, France). Voix diamantée aux couleurs chatoyantes, le soprano colorature Marianne Lambert témoigne d’une présence scénique remarquable. L’intelligence de son jeu n’égale que l’étonnante maîtrise de sa voix.

Marianne Lambert a brillé dans le rôle d’Iseult dans « Tristan et Iseult » de Frank Martin (Ballet Opéra Pantomime), Laoula dans « l’Étoile » de Chabrier (Société d’art lyrique du Royaume), Gilda dans « Rigoletto » de Verdi (Opéra de Rennes), Stella dans « La Fille du Tambour Major » d’Offenbach (Société d’art Lyrique du Royaume), Adèle dans « Die Fledermaus » de Strauss (Opéra de Montréal), dans le rôle-tire dans « Les mamelles de Tirésias » de Poulenc (Festival d’art vocal de Montréal), Adèle dans « Die Fledermaus » de Strauss (Opéra de Québec), Woglinde dans « Das Rheingold » de Wagner (Orchestre Symphonique de Montréal avec Maestro Kent Nagano), Clorinda dans « La Cenerentola » de Rossini (Pacific Opera Victoria), Mlle. Silberklang dans « Der Schauspieldirektor » de Mozart (Opéra de Rennes), La Fée dans « Cendrillon » de Massenet (Opéra de Montréal), Olympia et Gabrielle (Soirée Offenbach, FestivalOpéra de Saint-Eustache),  Marie-Anne dans « O mon bel inconnu » de Reynaldo Hahn (Opéra de Rennes et Opéra de Metz), Despina dans « Cosi fan tutte » (Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal) et Belle-Etoile dans « L’eau qui danse, la pomme qui chante et l’oiseau qui dit la vérité » de Gilles Tremblay(ChantLibre).
Anciennement membre de l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal, Madame Lambert a été soliste invitée des prestigieux : Symphonique de Montréal, Orchestre Symphonique de Trois-Rivières, Orchestre Symphonique de Québec, Orchestre Métropolitain, Orchestre de chambre McGill, le NEM et l’Orchestre Symphonique de Grande Bretagne.
Boursière des fondations Charles-Emile Gadbois, George-Cedric Ferguson, Jeunesses Musicales du Canada, Conseil des Arts du Québec, la Fondation Jacqueline Desmarais et lauréate du Concours Mozart de Lanaudière et de l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières.
Ses projets futurs incluent : une tournée de récitals au Québec avec la harpiste Valérie Milot, ainsi qu’une série de concert avec le pianiste Julien LeBlanc, les Chants d’Auvergne de Joseph Canteloube avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne, ainsi qu’un récital en France avec le pianiste Jeff Cohen.