Logo_OSB

Safety last!

( - )

Qui n’a jamais vu l’extraordinaire photographie d’Harold Lloyd suspendu à une horloge au-dessus du vide ! Safety Last !, ce burlesque américain réalisé par Fred C. Newmeyer et Sam Taylor sur un scénario des plus poétiques de Hal Roach, Sam Taylor, Tim Whelan et Jean C. Havez fut improprement traduit en français « Monte là-dessus ! ». Sorti sur les écrans en 1923, le film est à la fois une comédie et un thriller. Il réunit, outre Harold Lloyd, Mildred Davis et Noah Young.

Le synopsis est des plus astucieux. A Los Angeles, un jeune homme a fait croire à sa fiancée qu’il dirige un grand magasin. Ayant besoin d’argent pour se marier, il propose à son patron un coup publicitaire : faire escalader la façade de l’immeuble par un ami. Evidemment, c’est bien le jeune employé aventureux qui doit se résoudre à cet exercice périlleux en gardant l’espoir d’être remplacé à chaque étage. Le scénario est taillé sur mesure pour Harold Lloyd, dont l’apparente impassibilité derrière ses lunettes cache des capacités physiques hors du commun et un sens du gag non moins génial. Plus encore, si l’on songe, qu’à l’époque, les effets spéciaux n’existaient pas… L’escalade fut en partie truquée, tournée “à plat” pour le dixième et dernier étage. Pour l’anecdote, le bâtiment escaladé était, à Los Angeles, le 12-Story Bolton Building !

La musique composée par Carl Davis accompagna le film pour la première fois à Londres, en 1989. Elle remplace celle du film qui a été perdu. La nouvelle partition offre un subtil mélange entre le style jazz band – celui de la Rhapsodie in blue de Gershwin magnifiée par le Paul Whiteman Band – et l’orchestre classique de chambre. Une vingtaine de musiciens seulement. Les vents et bois – dont les saxophones – y ont une place prépondérante tout comme la riche percussion.

La partition respire avec juste ce qu’il faut de mouvement et de légèreté à l’instar des accompagnements, des films muets de Buster Keaton et de Charlie Chaplin. Carl Davis, qui a réalisé plus d’une soixantaine de musiques pour le cinéma, manie avec beaucoup d’humour, les moments de suspens les plus… insoutenables !

 

A voir

Le film, assurément, paru en DVD et disponible aux éditions Carlotta !