Tai Murray

La soirée s’achève avec la Sérénade pour violon et orchestre de Léonard Bernstein (1918-1990)
Pour interpréter la sérénade pour violon et orchestre, le chef a invité une étoile montante du violon : Tai Murray. A 29 ans, la jeune femme fait montre d’une maitrise quasi parfaite ; son instrument résonne dans la salle tel le phénix prenant son vol; le chef expérimenté et la jeune prodige se sont visiblement trouvés ; ils se complètent à merveille donnant à la musique de Bernstein une moisson de couleurs et de sonorités qui n’auraient certainement pas déplu au compositeur lui-même.
Classic News (Poitiers – Novembre 2012)

Appréciée pour son élégance et son talent inné, elle conquiert son public par son phrasé d’une grande maturité et sa douceur subtile alliés à une intelligence musicale rare. Le son, la maîtrise de l’archet et le choix du vibrato nous rappellent son parcours musical et ses études avec, entre autres, Yuval Yaron (élève de Gingold et Heifetz) et Franco Gulli. Tai Murray s’est vue décerner le prix « Avery Fisher Career Grant » en 2004 et a été nommée Artiste BBC New Generation de 2008 à 2010.

Tai Murray joue sur les scènes de prestigieuses salles de concert telles que le Barbican, l’Orchestra Hall de Chicago, le Tivoli Gardens de Copenhague, le Concert Hall de Shanghai. Elle a été soliste de l’Orchestre Symphonique d’Atlanta, du BBC Scottish Symphony, de l’Orchestre de Liverpool (concertos de Panufnik et de Sibelius) et de l’Orquesta Sinfonica Simon Bolivar. En Allemagne elle s’est produite au Konzerthaus et dans la salle de musique de chambre de la Philharmonie de Berlin (ville où elle réside actuellement) mais également avec l’Orchestre Philharmonique de Mayence, l’Orchestre Symphonique de Düsseldorf, les Brandenburger Symphoniker et les Niederrheinische Sinfoniker. Le 13 août 2016, elle donne en création mondiale le concerto pour violon de Malcolm Hayes au Royal Albert Hall de Londres, dans le cadre des proms.

Elle donne également de nombreux récitals et s’est produite à  Chicago, Hambourg, Londres, New York et Washington. Elle retourne régulièrement au Wigmore Hall de Londres.

Musicienne de chambre enthousiaste, Tai Murray a fait plusieurs tournées avec les musiciens du Festival de Marlboro et a été membre de la Société de musique de chambre du Lincoln Center (2004-2006). Elle a joué au Festival West Cork en Irlande et au Great Lakes Chamber Music Festival aux USA. En France elle a donné plusieurs concerts avec l’Orchestre Poitou Charentes dans le cadre de la Folle Journée de Nantes 2014.
 
En début d’année 2012 est sorti son premier CD chez Harmonia Mundi USA avec les 6 Sonates pour violon solo d’Eugène Ysaÿe. Il a reçu un accueil chaleureux de la presse internationale. Plus récemment (en novembre 2013) un disque de musique américaine est paru pour le label allemand EaSonus (www.easonus.com) comprenant des œuvres pour violon et piano de compositeurs américains du 20ème siècle. Son troisième CD avec la Sérénade de Bernstein et l’Orchestre Poitou Charentes est sorti en 2014 chez Mirare.

Tai Murray joue un violon Thomas Balestrieri réalisé à Mantoue vers 1765, prêté généreusement par une collection privée.