Logo_OSB

Virginie Verrez

( - )

La mezzo-soprano Virginie Verrez a récemment obtenu son diplôme de la Juilliard School de New York. Gagnante, en 2015, des auditions du Metropolitan Opera, elle a rejoint le programme Lindemann Young Artists pendant la saison 2015/2016. Elle a remporté en 2016 le concours Dallas Opera Guild Vocal Competition.

En 2016/2017, ses rôles marquants ont été Stéphano (Roméo et Juliette), Enrichetta dans Les Puritains au Metropolitan Opera, et Mercédès dans Carmen au Festival d’Aix-en-Provence. Parmi ses engagements en concert, Roméo et Juliette de Berlioz, Le Paradis et la Péri de Schumann avec l’Orchestre de la Radio Suédoise et Daniel Harding, Erika dans Vanessa de Barber avec le Deutsches Symphonie Orchester Berlin sous la direction de David Zinman, et le Requiem de Duruflé avec le chœur de la Radio Néerlandaise et Ed Spanjaard. Elle interprétera également Erika dans Vanessa à Santa Fe, Beatrice dans Beatrice et Benedict au Festival Saito Kinen, Fenena dans Nabucco au Passionstheater de Oberammergau ; Chérubin dans les Noces de Figaro à la Juilliard School, et Mercédès dans Carmen pour le Wolf Trap Opera.

En 2017/2018, elle débutera à l’Opéra de Paris dans le rôle de Flora (La Traviata), au Festival de Glyndenbourne dans le rôle d’Erika, à l’Opéra de Dallas dans le rôle de Zerlina dans Don Giovanni, et à l’Opéra de Lille dans le rôle de Dorabella (Cosi fan tutte). Parmi ses engagements en concert, Missa in Agustiis de Haydn avec l’Orchestre National de Lyon, sous la direction d’Omer Meir Welber, Shéhérazade avec le Minnesota Orchestra, et un concert Mozart avec le Concert d’Astrée à Paris et à Bahreïn. Virginie a aussi donné des récitals à Lilles, au Dallas Opera, à Paris, Baden bei Wien et Vienne. En tant que membre de l’Institut Schubert, elle a travaillé avec des artistes aussi renommés que Roger Vignoles et Robert Holl. Elle a étudié à l’International Meisterdinger Akademie à Neumarkt, en Allemagne.

Elle a remporté en 2014 à la fois le prix de la Fondation Gerda Lissner et le concours Mary Trueman, mais aussi le Prix Jeune Espoir et le Prix Spécial du Jury au Festival Nuits Lyriques en Marmandais. Elle est la récipiendaire de la bourse Lucrezia Bori et du fond Lissner en 2013.