Logo_OSB

Gilles Apap sur tous les fronts

L'OSB a accueilli Gilles Apap pour une série de concerts à Rennes, Carhaix et Trébeurden. Un programme dirigé par la cheffe israélienne Keren Kagarlitsky qui allait de Pablo Sarasate à Béla Bartok, en passant par un Mozart tantôt oriental, tantôt celtique... La venue du grand soliste a été l'occasion de plusieurs rencontres avec le public.

L'Opéra a ainsi ouvert ses portes à plusieurs groupes pour leur permettre d'assister à la répétition générale. Publics précaires, étudiants étrangers et élèves de musique ont pu découvrir le répertoire du concert en avant-première, et dans le même temps observer l'orchestre sous un jour plus informel, peu connu du grand public. Les élèves des collèges de Melesse, Lorient, des Hautes Ourmes ou d'Anne de Bretagne ont également vécu un moment de communion musicale avec le violoniste qui s'est mis à leur portée et à répondu à leur souhait d'entendre des airs traditionnels roumains ou turcs.

Les jeunes violonistes du Conservatoire de Rennes et des écoles de musique de Carhaix et de l'Illet ont également été invités par Gilles Apap à vivre leurs premières émotions sur scène, en montant face au public pour jouer à ses côtés lors des bis des concerts à l'Opéra et à la salle Glenmor de Carhaix.

Le soliste a pour conclure cette semaine offert un moment de musique et d'échanges aussi simple que chargé d'émotions aux détenus du Centre Pénitentiaire de Rennes-Vezin, toujours nombreux à s'inscrire aux rendez-vous musicaux proposés par l'OSB dans le cadre du Projet Sound From. Une semaine chargée d'actions, dirigées vers tous les publics, qui a permis à un vaste éventail de spectateurs de découvrir et redécouvrir l'infatigable et pétillant violoniste.