Logo_OSB

Ophélie Gaillard

( - )

« Si le dessin est précision calligraphique, le geste souple, direct, emporte l’auditeur dans des mouvements qui ont la fluidité d’un torrent de montagne ». Diapason juin 2011
Un esprit d’une curiosité insatiable, le goût du risque, un appétit immodéré pour tout le répertoire du violoncelle concertant sans frontières ni querelles de chapelle, voici sans doute ce qui distingue très tôt cette brillante interprète franco-helvétique.
Élue « Révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique Classique 2003, elle se produit depuis en récital aussi bien en Asie qu’en Europe et est l’invitée des orchestres les plus prestigieux comme l’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre National de Lorraine, le Royal Philarmonic Orchestra, le Czech National Symphony Orchestra ou le New Japan Philarmonic.
Elle est aussi l’interprète privilégiée de compositeurs actuels, directrice artistique du Pulcinella Orchestra avec lequel elle explore les répertoires des 17eme et 18eme siècles sur instruments historiques et enregistre pour Aparté plusieurs intégrales récompensées par la presse internationale: Bach, Britten, Schumann, Fauré, Chopin, Brahms, CPE Bach, Strauss, ainsi que des albums thématiques qui ont conquis un très large public, Dreams, Alvorada et Exils.
Un double album consacré à Boccherini enregistré à la tête du Pulcinella Orchestra avec la complicité de Sandrine Piau paraît au printemps 2019.
Pédagogue recherchée, elle est professeur à la Haute Ecole de Musique de Genève depuis 2014 et est régulièrement invitée pour des master-classes et comme membre du jury de grands concours internationaux  (ARD de Münich, Concours de Genève…).
Ophélie Gaillard joue un violoncelle de Francesco Goffriller 1737 généreusement prêté par le CIC.